FR EN
Cimetières de France >> Actualités >> La création d'un nouveau cimetière sur le territoire communal

La création d'un nouveau cimetière sur le territoire communal

publié le 24-07-2019 | Société

Focus sur cet ambitieux projet d'aménagement

La commune souhaite étendre l’emprise du cimetière, situé depuis les années 1940 dans la partie nord de la ville. Une première étude de sol a été réalisée pour un terrain proche du cimetière existant. Les sondages de sols avaient révélé la présence du socle rocheux à faible profondeur avec un creusement parfois très difficile, pouvant engendrer des contraintes techniques non négligeables à la réalisation du projet. De ce fait, le conseil municipal n’avait pas donné suite à cette première proposition.

Par délibération en date du 20 décembre 2018, le conseil avait souhaité continuer les investigations dans un secteur voisin, à 350 mètres au Nord du cimetière existant, sur une surface de 11 646 m2. Une mission a été confiée à un cabinet d’étude afin d’apprécier l’aptitude de ces terrains à recevoir des inhumations et afin de s’assurer de la protection de la ressource en eau.

Le conseil valide à l’unanimité la création du nouveau cimetière, qui s’étendra sur une surface d’environ 9 000 m2.

 

Observation de l'équipe Cimetières de France :

La création d’un nouveau cimetière est un projet ambitieux qui doit s’avérer utile et pertinent pour la commune.

Un tel projet est opportun si l’ancien cimetière est géré de manière efficace. En effet, d’un point de vue coût-avantage, il est préférable de réhabiliter l’ancien cimetière par la mise en place de procédures de reprise (à l’appui d’outils de gestion fiables : registres des inhumés et des concessionnaires à jour et plan conforme à la réalité du site) permettant de mettre en conformité certaines sépultures et de libérer des terrains, plutôt que d’investir dans un nouveau cimetière dont l’opération peut s’avérer très couteuse pour la commune et donc pour les administrés.


Source : www.ouest-france.fr