FR EN
Cimetières de France >> Actualités >> 75 ans du débarquement : pourquoi le cimetière de Cahagnes est si particulier ?

75 ans du débarquement : pourquoi le cimetière de Cahagnes est si particulier ?

publié le 26-06-2019 | Actualité juridique

Focus sur ce site funéraire n'abritant qu'un seul défunt.

Le village de Cahagnes, dans le Calvados, a une particularité : il abrite l'un des plus petits cimetières militaires au Monde. C'est la famille du lieutenant James Gerald Marshall-Cornwall qui a érigé un mausolé sur les lieux de son décès. Le jeune homme de 22 ans avait péri en juillet 1944 sous le feu ennemi.

Au printemps, les employés communaux de Cahagnes se rendent plusieurs fois par semaine dans leur petit cimetière militaire. Ce dernier ne compte qu'une seule tombe mais l'entretien du mausolée situé un peu à l'écart du bourg, dans un virage de la route de Caumont, est un devoir de mémoire.

James Gerald Marshall-Cornwall dirigeait un bataillon de chars britanniques. Le 30 juillet 1944, il monte à l'assaut de Cahagnes. Le jeune lieutenant descend de son blindé au bois du Mondant où des Allemands viennent d'être fait prisonniers. Il est foudroyé par une balle ennemie.
Son père, le général Cornwall, achète le terrain afin qu'il soit enterré sur place et repose à jamais à Cahagnes. Aujourd'hui encore, sa famille continue de venir s'y recueillir chaque été. 

Dans les années 70, la famille a fait don de ce petit bois à la commune qui s'est engagée, en retour, à l'entretenir. 'Le Lieutenant Marshall-Cornawall, c'est un peu le représentant de tous ceux qui sont venus ici, qui sont anonymes et qui se sont fait tués très jeunes'explique le maire de la commune.

La Commonwealth War Graves Commission répertorie tous les cimetières militaires du monde. Rares sont ceux qui n'abritent qu'une seule tombe mais il en existe trois dans le Calvados, à Livry, Caumont l'Evente et donc Cahagnes. Au Royaume-Uni, le cimetière d'Harlow et le cimetière de Mount Vernon, aux Etats-Unis abritent eux-aussi la tombe d'un seul soldat tombé pendant la seconde Guerre mondiale.


Source et crédit photo : https://france3-regions.francetvinfo.fr